L'Ayurveda respecte la nature de la femme

Proche de la nature, comme les femmes au travers de leurs cycles naturels, l'Ayurveda aide les femmes dans leur quotidien à bien vivre leur nature fertile et à diminuer ses inconvénients, comme les effets de la ménopause par exemple... naturellement !

 

Eviter l’ostéoporose sans manger de laitages ?

Les solutions de l'Ayurveda

A la ménopause, la carence en œstrogènes est susceptible d'entraîner une fragilisation des os par manque de calcium.

 

Permettant de maintenir certaines constantes du milieu intérieur de l'organisme (ensemble des liquides de l'organisme), l’homéostasie est un processus physiologique nécessaire au bon fonctionnement de votre corps. L’ayurveda vise et permet un meilleur équilibre homéostatique pour mieux réguler son taux et sa fixation du calcium.
L’homéostasie rénale excrète les produits des réactions de catabolisme / dégradation des éléments de l'organisme. Mais le rein régule aussi le métabolisme (fonctionnement, échange...) de l'eau et le pH sanguin (acidité ou alcalinité, calcium).
Elément chimique très abondant dans toute la nature présent dans le sang le calcium participe à la constitution osseuse, mais aussi au fonctionnement des cellules nerveuses et musculaires, en particulier celles du myocarde (cœur).
(calcémie normale : 2,1 à 2,6 mmol / litre ou 4,2 à 5,2 mEq / litre ou 85 à 105 mg/ litre),

Part ailleurs, une bonne santé de la thyroïde est nécessaire car son hormone parathyroïdienne favorise la réabsorption du calcium vers le sang.
Et la ménopause bouleverse les taux d’œstrogènes et d’androgènes responsables de la précipitation du calcium pour la fabrication du tissu osseux. Leurs déséquilibres sera donc un problème et une phytothérapie et une alimentation adaptées permettront d’y remédier.

 

Après l'adolescence, votre corps ne disposant plus suffisamment de lactéases, s’abreuver lait de vache n’est donc pas une bonne solution et peut augmenter certains effets indésirables de la ménopause. 
L'augmentation de l’acidité des tissus et de l’acide lactique articulaire va en effet aggraver certains phénomènes inflammatoires et rumathismaux et mener à une certaine irritabilité. Réduire votre dose de sel vous permettra aussi de lutter contre tout cela et de mieux fixer le calcium si besoin.

 

Pour éviter une carence en calcium de l'organisme, privilègiez :
- des fruits et plantes calcifiantes amères
- chou chinois moutarde bettes brocoli
- haricots blancs soja fruits
- des sardines
- des fruits oléagineux (amande, noisette, noix de pécan)
plutôt que des laitages.

 

Intégrez de la vitamine D et du phosphore
La vitamine D indispensable au métabolisme osseux, car elle permet d’aider le calcium à se fixer sur les os, intervient dans l’absorption et l’utilisation du calcium par notre organisme.


Vous pourrez donc manger au choix :
Des poissons gras (hareng, saumon, thon, anchois, sardine)
les foies de veau, d’agneau, de morue 
des jaunes d’œufs.


Vous trouverez du phosphore dans les poissons et fruits de mer, les lentilles vertes, le fromage, du chocolat, les graines de courges, le soja, le cumin, les oeufs, les noix de cajou.

 

Ne négligez pas les protéines
Lentilles, haricots, soja, volaille…
En matière d’ostéoporose. on parle peu souvent des protéines, qui font aussi parties du capital osseux. Elles représentent un tiers de la masse osseuse et sans elles vous ne fixerez pas le calcium !

Règles abondantes :

Quand faut-il s'inquiéter ?

De 20 à 30% des femmes en âge de procréer souffrent de règles abondantes, dites ménorragies ou hyperménorrhées. Via Fatigue, anémie, humeurs variables, nervosité, anxiété... les saignements abondants impactent le quotidien des femmes. 
Les ménorragies nécessitent un nombre important de protections par jour et sont des saignements trop abondants : plus d’1 femme sur 5 en souffre mais l’Ayurveda offre des solutions pour les soulager  

  • en rétablissant les équilibres hémostatiques,
  • en coordonnant mieux les différents cycles de fonctionnement physiologique,
  • en permettant un meilleur équilibre hormonal et nerveux,

l’Ayurveda soigne les règles abondantes et leurs conséquences par la marmathérapie, les massages du dos des lombaires et des hanches, et une phytothérapie adaptée à votre constitution physio-psycho-émotionnelle personnelle. 


Règles abondantes ou normales ?
Pendant en moyenne 3 à 6 jours, les femmes perdent en moyenne 35 à 45 mL par cycle. Au delà de 7 jours, et de plus de 80 mL de perte par cycle, on parle d’hyperménorrhées.
Evaluer la quantité des pertes reste subjectif, mais on peut quand même utiliser le score de Higham basé sur le nombre de protections utilisées. Au delà d’un score de 100, vous êtes à priori concernée.
 On peut aussi faire une prise de sang pour évaluer les hémoglobines et le fer manquant, et donc se supplémenter en fer pour éviter l’anémie.
Quelles causes aux règles abondantes ?
• Un DIU (stérilet) au cuivre parfois
• Un déséquilibre hormonal en périménopause ou à la puberté
• Un fibrome ou polype dans l’utérus
• Une forme d'endométriose, l’adénomyose : présence de tissus endométriaux dans l'épaisseur du myomètre
• Plus rarement une hémophilie ou la prise de certains médicaments (anticoagulants par ex.)
En cas d’anémie, il faudra une supplémentation en fer. 
Si votre stérilet en cuivre est responsable des saignements abondants, privilègiez un stérilet à la progestérone, mais la pilule contraceptive permet souvent de mieux régulariser les règles.

 Dans les cas de fibrome ou d’endométriose, les médecins prescrivent des médicaments qui mettent la femme en ménopause artificielle pendant 3 à 6 mois. La phytothérapie ayurvédique permet de soulager l'endométriose naturellement.
Ménorragies : quand s’en inquiéter ?
Quand vous commencez à vous sentir fatiguée et perdez vos cheveux et si votre santé mentale et physique ainsi que vos vies maritale et professionnelle sont affectées. 
Si vous vous sentez irritables anxieuse ou d’humeur maussade.
Si vous avez des bouffées de chaleur, en particulier la nuit.
La baisse d'énergie vitale peut aussi créer un manque de confiance et vous empêcher de mener vos activités habituelles.


#ménorragie  #douleurs_menstruelles #règles_douloureuses #menopause #hyperménorrhées
 

Mieux vivre sa ménopause avec l'Ayurveda

Pour en finir avec irritabilité, bouffées de chaleur, troubles du sommeil, fatigue…

La ménopause bouleverse vos équilibres physiologiques et homéostatiques profondément, ainsi que la régulation hormonale : s'en suivent de multiples  conséquences :

  • Fatigue
  • Anémie
  • Maux de tête
  • Irritabilité
  • Bouffée de chaleur
  • Troubles du sommeil
  • Troubles articulaires
  • Sécheresse
  • Prise de poids
  • Perte de cheveux
  • Sudation…

 

La baisse des œstrogènes et le bouleversement de la progestérone et des androgènes doivent être jugulés ainsi que leurs conséquences par différents moyens de santé coomme un réalignement alimentaire, des massages, de la marmathérapie, des huiles essentielles, de la phytothérapie, voir des exercices adaptés.

 

 

Nos clientes témoignent :

 

je conseille vivement...j'en fait l'expérience depuis 2 mois et les résultats sont fulgurants: stabilisation de l'humeur, disparition de certains symptômes et perte de poids conséquent (3,5 kg) tout en mangeant mieux et plus!

 

Michelle Garro

Dax

 

 

Concernant le sommeil c'est parfait et les règles ... ne traînent plus dans le temps et zéro douleur sauf un peu la veille.

Voilà

Bien cordialement

 

Sandrine

Toulouse

 

 

Bonjour,

Voilà je pense que mes résultats / sanguins / sont bons exceptés la ferritine sérique...

Je suis très contente de mes résultats qui sont vraiment en baisse. Merci beaucoup pour tout.

 

Elisabeth Maset

St Jean

#Ménopause #Douleurs pelviennes #Douleurs bassin #menorragie #douleur_regles #regles_abondantes #douleurs_menstruelles #Bouffées de chaleur #Abscence de libido #Endométriose #Fybrôme utérin #Pertes blaches #Régles douloureuses #Aménnorhée #Dysménorrhée #hypermenorrhées #Cancer du sein #Ovaires polykistiques #Infertilité #Procréation médicalement assistée #PMA

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Email : contact@massage-therapy.fr - © massage-therapy - tous droits réservés Massage Therapy : 31100 Toulouse

Les soins et massages ne se substituent en aucun cas à votre traitement médical. Selon la loi du 30 avril 1946, et du décret 60 669 du 4 juillet 1960, de l'article 489l et de l'arrêté du 8 octobre 1996, il ne s'agit nullement de massages médicaux ou de kinésithérapie.

Mentions légales : http://www.massage-therapy.fr/mentions-l%C3%A9gales/